mardi 24 janvier 2012

39 mois

39 mois . Que notre dossier attend au DSDW. Que l'AFA tient notre dossier à jour. Pour le jour où.
Mais aussi aujourd'hui, le 4ème anniversaire de notre agrément. Comme d'habitude,  le mois de janvier a donc été consacré à l'envoi de notre confirmation annuelle à notre Conseil Général.
Mais pas que. 
En effet, cette année, un an avant l'échéance de notre agrément, il a donc fallu aussi écrire à notre Conseil Général pour solliciter un nouvel agrément, ce qui génère en ce moment  bien sûr moultes réflexions sur ce que nous allons changer / pas changer: tranche d'âge, particularités, pays ...
Comme beaucoup, jamais nous n'aurions pensé nécessaire d'effectuer un 2ème agrément pour un premier enfant, malheureusement, la réalité de l'adoption internationale nous a rattrapé en route! Soyons optimistes, ce 2ème agrément ne sera peut-être  jamais nécessaire, si la situation se débloquait cette année...  et pourrait donc servir pour un éventuel numéro 2!! Là, je crois que je m'emballe...d'autant qu'il faudrait sûrement recommencer quand même, vu que notre situation familiale aurait changé! Ubu quand tu nous tiens...
Ce sera néanmoins un peu "raide" de se trouver prochainement à la réunion de lancement du CG, entourés de couples novices en la matière, comme il y a 5 ans .... et sans enfant, donc.
La confusion et la perplexité ont en plus été accentuées par le nouvel appel à dossier de l'AFA pour la Thaïlande: le DSDW rouvre des quotas avec tous ses pays d'accueil, cessant donc le gel, alors qu'il n'aurait traité que 200 des 1000 dossiers en stock il y a deux ans. La lecture optimiste de cet évènement  y verrait un signe d'accélération du traitement des dossiers en instance: beaucoup de dossiers prêts à passer en commission ont semble-t-il dû attendre la nomination de la nouvelle directrice en novembre et surtout , sa signature,  pendant quelques mois. Il pourrait donc y avoir un afflux soudain. Mais bien sûr, aucune info officielle, aucune confirmation à part des rumeurs  ou des éléments qui se recoupent sur le web. Ni de la part du DSDW, ni de la part de l'AFA.
Quant à la lecture pessimiste, j'ai décidé de ne pas m'y attarder, même si ça ne réduit en rien notre perplexité et notre confusion actuelle...

Sources: merci à StephenKelly pour m'avoir autorisé à utiliser cette image.
Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 23 janvier 2012

Le Nouvel An chinois: l'année du Dragon d'eau

Après avoir fêté le Nouvel An le 1er janvier dernier, et avant les troisièmes festivités que sont le Nouvel An Thaï, Songkran, le 13 avril prochain, la Thaïlande, qui possède une très forte communauté chinoise, célèbre aujourd'hui , le 23 janvier, le Nouvel An chinois. "Cette année est celle du dragon, animal considéré dans la mythologie chinoise comme l’un des quatre animaux les plus sacrés, avec le cygne, la tortue et le qilin. Créature divine vivant dans les cieux, le dragon est un symbole de la nation chinoise et de l'empereur. Selon les croyances, l'ensemble de l’année devrait être heureuse et prospère, l’animal étant censé amener la chance, la bravoure et la fortune. Les mois à venir seront très bons pour avoir un enfant, un bébé naissant lors de l’année du dragon devant apporter richesse à sa famille. "
Et parmi tous les dragons de la mythologie asiatique, c'est le dragon noir, un dragon d'eau, qui est à l'honneur cette année. A l'aquarium de Bangkok, des danseurs ont réalisé une chorégraphie aquatique pour l'occasion.



Enfin, "La Première ministre thaïlandaise Yingluck Shinawatra s’est rendue mercredi à l’ambassade de Chine à Bangkok pour participer à la célébration du Nouvel An chinois, et a exprimé à cette occasion ses meilleurs voeux au peuple chinois. « Chun jie kuai le », a dit Mme Yingluck en chinois, ce qui signifie « Bonne Fête du printemps ». L’ambassade de Chine a organisé une cérémonie spectaculaire pour fêter l’Année du Dragon, qui a débuté avec les traditionnelles danses du dragon et du lion devant son bâtiment principal. Mme Yingluck a été invitée à faire danser le « lion » en lui donnant un coup de pinceau à l’oeil, geste qui « ranime » l’animal et apporte la bonne fortune."

Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 20 janvier 2012

Réouverture des adoptions en Thaïlande via l'AFA

Oui, vous avez bien lu: l'AFA effectue depuis ce matin un appel à nouveaux dossiers pour la Thaïlande, avec le DSDW! Tout en précisant qu'il reste encore 800 dossiers à traiter par le DSDW....
En fait, le DSDW a visiblement décidé d'accorder de nouveau des quotas à ses pays d'accueil: cela fait plusieurs semaines que le web bruisse des quotas annoncés au fil de l'eau. La Finlande, l'Allemagne, l'Irelande, ont, semble-t-il, obtenu aussi de tous petits quotas. 
L’AFA transmettra, pour 2012, en Thaïlande :
5 dossiers à l’autorité centrale thaïlandaise (DSDW)
3 dossiers à l’orphelinat privé de Pattaya.

Au moment du gel des envois, il y a deux ans, il restait 1000 dossiers en attente. En deux ans, ils en ont donc traité 200.Sachant qu'elles seraient 4 AS à traiter les dossiers.
Les quotas ne semblent pas énormes. Mais si on extrapole rapidement le quota dont bénéficie l'AFA, on se rend compte que c'est quand même pas mal. Le DSDW travaille avec 16 pays d'accueil, si 5 quoats sont attribués à chacun, cela fait 80 dossiers. Mais il y a souvent plusieurs agences par pays, donc on peut estimer la fourchette entre 5 et 10 par pays, au vu des infos qui circulent pour l'instant sur le net pour les pays européens (je n'ai pas encore vu d'infos concernant les Etats-Unis, le Canada ou l'Australie). Ce qui ferait une fourchette de 80 à 160 dossiers. De quoi reconstituer le stock de 18 mois de boulot?  
Bref, je suis perplexe, je ne sais pas quoi penser... je n'arrive pas à savoir si c'est un signe positif, un signe de reprise, ou si c'est le dernier coup de grâce. Sachant que ce n'est pas l'AFA qui éclaire notre lanterne sur le sujet...
Il est bien difficile d'interpréter cette décision de réouverture du DSDW. Peut-être la nouvelle directrice du DSDW veut-elle ainsi imprimer sa marque? Là, cela ressemble plus à une reconstitution de la file d'attente, qu'à une réouverture suite à un traitement efficace du "stock" des dossiers en attente. Aucune information n'est précisée par l'AFA sur la durée d'attente, mais je vois mal comment elle peut diminuer avec une telle montagne de dossiers encore sur waiting-list. Pourtant, lors de la décision du "thaï freeze" (voir ici), l'objectif affiché était de réduire drastiquement le stock des dossiers en attente: ça n'a visiblement pas été le cas. 

Bien sûr, les questions affluent: ces dossiers ne vont-ils pas "passer devant" les dossiers déjà là-bas? Que manquent-ils aux 800 dossiers pour être attribués, à tel point que la réouverture est décidée? Ou alors, y a-t-il tellement d'abandons de dossiers en cours de route du fait des délais qui se rallongent indéfiniment, que la Thaïlande veut se "repositionner" ?
Comment se fait-il que l'AFA n'ait eu aucun dossier attribué en 2011, et qu'elle obtienne malgré tout du DSDW un quota? 
Au titre des bonnes relations, probablement. Ou de l'équité de traitement des pays d'accueil. N'en froisser aucun... Aucune idée. 
Il serait bon que ces bonnes relations se traduisent enfin dans les faits, c'est-à-dire aussi en a-ppa-ren-te-ments.
Et pas uniquement à travers cette nouvelle, qui reste néanmoins bonne pour ceux qui cherchent à déposer enfin un dossier dans un pays, dans un contexte aussi difficile qu'actuellement, après la catastrophique année 2011 (voir ici). Les détails de l'appel à dossier sont ci-dessous. Bonne chance aux 5 qui seront retenus... 
Et vous, vous interprétez ça comment ?
Rendez-vous sur Hellocoton !

samedi 14 janvier 2012

Statistiques 2011 de l'adoption internationale par pays

ça y est, le SAI a publié son rapport 2011, détaillé par pays. 

Sans surprise, au global, les adoptions internationales en France sont passées de 3504 en 2010 à 1995  en 2011, soit une chute de -43%. 
La dernière année où la France a accueilli moins de 2000 enfants adoptés à l'international est ... 1987 avec 1703 enfants (voir Rapport Colombani, page 198). Il y a donc 24 ans... Cette baisse avait déjà été annoncée ici il y a quelques semaines. Hors Haïti, la baisse atteint -21.9%.
Sur 5 ans, la baisse atteint 50%, enfin, -49.55% très exactement! (3955 en 2006). Le pire, c'est que je ne suis même pas sûre de pouvoir dire que 2013 ne pourra donc qu'être en augmentation!! Qu'en pensez-vous ?

La forte concentration des adoptions se réduit quelque peu; les 5 premiers pays pesant 60% des adoptions contre 71% l'an dernier. 
4 des 5 pays restent les mêmes qu'en 2010 et qu'en 2009: Ethiopie, Colombie, Russie et Vietnam, même si leurs rangs relatifs se modifient. Le changement majeur est la sortie de Haïti, numéro 1 en 2010, qui passe au 10ème rang en 2011 avec 34 adoptions contre 992 en 2010, soit -958 adoptions! C'est la Chine qui le remplace au 5ème rang, avec 97 adoptions. 
L'autre changement est qu'en 2011 les 4 premiers  pays ont, chacun, généré moins de 300 adoptions, alors qu'en 2010, les 4 premiers en avaient généré chacun plus de 300. 
La chute globale  atteint donc 2309 adoptions de moins qu'en 2011; elle s'explique par Haïti, responsable de près de la moitié de cette diminution (43%), puis par les 4 premiers pays qui génèrent 16% de la baisse, avec notamment le Vietnam (-205 adoption) et la Colombie (-83 adoptions).  

Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 12 janvier 2012

"Approved for adoption": save the date!

"Approved for Adoption",  adaptation de la bande dessinée de Jung, "Couleur de peau : miel" , sortira sur les écrans français le 6 juin 2012! La BD est top, j'espère que le film sera sympa... en tous, ça e, a tout l'air, au vu des premières images !
"Approved for adoption » évoque l’histoire méconnue des 200 000 enfants coréens adoptés de par le monde à travers la trajectoire de l’un d’entre eux. Adapté du roman graphique « Couleur de peau: miel » de Jung, le film revient sur quelques moments clés de sa vie (l’orphelinat, l’arrivée en Belgique, la vie de famille, l’adolescence difficile, etc.) et nous raconte les événements qui l’ont conduit à accepter ses mixités.
Le déracinement, l’identité, l’intégration, la sexualité, tout comme la famille recomposée et métissée sont autant de thèmes abordés avec poésie, humour et émotion... Basé sur un mélange d’animations et de prises de vues réelles, « Approved for adoption », film autobiographique de Jung réalisé avec la complicité de Laurent Boileau, raconte le destin de ce déraciné et sa quête pour se réconcilier avec ses origines."


Approved for adoption : Back to Korea par Mosaique-Films

Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 11 janvier 2012

La nouvelle présidente de l'AFA est nommée

Voilà, c'est officiel, et c'est Gwendoline qui avait bien pronostiqué: la nouvelle présidente de l'AFA est Madame Isabelle VASSEUR, le mandat d’Yves NICOLIN étant arrivé à expiration.
Elle a été élue le 5 Janvier dernier.
Selon son site, infirmière pendant une vingtaine d'année, elle est actuellement députée UMP de la 5ème Circonscription de l’Aisne, conseiller général et secrétaire nationale de l'UMP en charge des professions paramédicales. Elle est également, depuis 1996, administreur de l’ONG association RIZIERE « aide à l’enfance en ASIE», dont elle a été Présidente en 200 et 2001 et pour laquelle elle effectué 5 missions de formation de personnel soignant à l’Hôpital de HOI-AN (VIET NAM). Elle évoque sa nomination en tant que personnalité qualifiée de l'AFA le 23 décembre dernier ici. J'imagine qu'elle va aussi s'exprimer sur cette nouvelle nomination en tant que Présidente... à suivre.
Le Conseil d’Administration de l'AFA est donc composé désormais, outre les représentants des tutelles, des administrateurs suivants :
Présidente :
Isabelle VASSEUR, Député de l’Aisne (personnalité qualifiée, désignée par arrêté)
Sur proposition de l’Assemblée des Départements de France, sont administrateurs :
Marc LABBEY, Vice-président du Conseil Général du Finistère, Vice-président du GIP
Noël BOURGEOIS, Conseiller général du CG des Ardennes, Vice-président du GIP
Claude GIRARD, Vice-président du CG du Doubs
Gaëtan LEVITRE, Conseiller général du CG de l’Eure
Anne d’ORNANO, Vice-présidente du CG du Calvados
Romain LEVY, Vice-président du conseil de Paris
Marie-Françoise LACARIN, Vice-présidente du CG de l’Allier
Michelle MEUNIER, Vice-présidente du CG de Loire-Atlantique
Bruno SIDO, Président du CG de la Haute-Marne
Jean-Pierre VIAL, Vice-président du CG de la Savoie
Personnalité qualifiée, désignée également par arrêté :
Yves NICOLIN, Député de la Loire, (Président du Conseil d’Administration de l’AFA de 2005 à 2011)
Le mandat des membres du Conseil d’Administration est de trois ans, renouvelable.

Source: AFA
Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 10 janvier 2012

Une jolie série de reportages... sur la Thaïlande

Je prends plaisir à partager ici avec vous une une série de trois reportages sonores sur la Thaïlanded'Alain Lewkowicz et Rafik Zenine, écoutés sur FranceCulture, dans l'émission "sur les docks" cette semaine.
Une approche de la Thaïlande en trois parties: une sur les Chemises Rouges, une autre sur les "ladyboys" et enfin une dernière sur les "bodysnatchers". Un parti pris volontaire pour découvrir la Thaïlande au-delà des clichés habituels, avec des prises de sons qui reflètent parfaitement l'atmosphère thaïe, tout en conservant l'aspect extrêmmement touchants de certains témoignages....Mon préféré, le deuxième volet sur les ladyboys, dans un reportage qui cherche vraiment à comprendre l'approche particulière qu'a la société thaïlandaise de cette particularité.

Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 8 janvier 2012

Une série d'articles lucides sur l'adoption internationale

Lucides mais ...."raides", quatre articles québécois hyper-précis de Baptiste Ricard-Châtelain pour "Le Soleil" , sur le nouveau paysage de l'adoption internationale. Sans aucune illusion sur la difficulté de "l'exercice", que ce soit la difficulté de l'attente ou la difficulté renforcée de la parentalité adoptive, du fait de l'évolution du  profil des enfants adoptables. Une douche froide, mais réaliste et salutaire, avec plein d'exemples de pays, notamment asiatiques. Au moins, les choses sont dites! Je vous en cite ici les passages les plus marquants, mais n'hésitez pas à aller les lire (en cliquant sur les sources, tout en bas).

La fin de l'illusion du bébé parfait 
L'adoption internationale est devenue un interminable chemin de croix. Tellement, que Québec entend forcer les futurs parents qui rêvent de cueillir un poupon en des contrées lointaines à suivre une formation pour qu'ils sachent dans quel bateau ils embarquent. (voir à ce sujet le dernier numéro du SAI précisément sur la préparation à l'adoption ici ). Entre le fantasme du bébé parfait de quelques mois et la complexe réalité des enfants disponibles, il y a un monde d'illusions à déconstruire. (...)
La demande est toujours aussi forte, mais le nombre d'enfants jugés «adoptables» est en chute libre. Beaucoup de nouveau-nés trouvent maintenant une famille sur place, dans leur pays d'origine. Ces nations offrent donc aux adoptants de l'étranger de plus en plus de garçons et de fillettes plus vieux, souvent étiquetés «besoins spéciaux» (lire ici qu'ils cumulent des problèmes de santé physiques et psychologiques). " Il y a encore des bébés disponibles, mais ils sont rares et il faut attendre cinq ans, six ans. La plupart des enfants seront plus âgés, fréquemment en fratrie, parfois handicapés." 
«Il est de plus en plus important que les parents soient préparés» (...) «Le but, c'est d'allumer des lumières rouges pour que les gens puissent aller plus loin.» (...) «Il faut les outiller à devenir des parents d'exception», réclame le Dr Chicoine «Ça prend des compétences particulières et un gros portefeuille.» (...)
«On arrive à une sorte de cul-de-sac. Ce n'est pas rose du tout, lance-t-il. C'est complètement changé, le monde de l'adoption depuis quelques années. C'est vraiment un autre monde.»
Malgré tout, le projet d'adoption demeure tout à fait réalisable, tempère le Dr Jean-François Chicoine. Les défis sont certes nombreux. «Ce qui n'empêche pas de super belles histoires.» (...)
 «Ils ont les mêmes besoins que les autres enfants, mais ils ont des "options" supplémentaires, ils ont besoin d'un entretien spécialisé.», précise  Johanne Lemieux. «Ils ont été en malnutrition générale - affective, alimentaire, sensorielle -, ces enfants.»
«Le mythe que les bons soins et de l'amour règlent tout, c'est faux et archifaux», explique Johanne Lemieux. «Il faut que tu sois conscient que ça va prendre des connaissances supplémentaires pour soigner les blessures invisibles. [...] Ils vont avoir besoin de parents particulièrement disponibles et "connaissants".»

Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 5 janvier 2012

Et pendant ce temps-là, le roi du Bhoutan ... Episode 4

Bon je suis un peu en retard, et je dois faire un peu de rattrapage sur tout ce qui se passe au Bhoutan pendant que nous, on attend!
Episode 4 :  un  mois de  décembre chargé pour le Roi du Bhoutan.
- célébration de la fête nationale le 17 décembre dernier. Sa Majesté le Roi et Sa Majesté la Reine ont rejoint des milliers de personnes au Changlimithang pour célébrer le 104ème Journée nationale. A cette occasion, Sa Majesté le Roi a remis le foulard rouge et le titre de Dasho à un certian nombre de personnalités (quand je vous dis que c'est un métier ... )
- 13 Décembre 2011: Sa Majesté le Roi, Sa Majesté la Reine, et d'autres membres de la famille royale  ont honoré le premier Druk Wangyal Dochula Festival de leur présence. Le festival est un hommage à la sage direction de la dynastie Wangchuck. C'est un festival vibrant et coloré de danses masqués pour la plupart, qui s'est tenu au col de  Dochula, à une altitude de 3000m. Malgré le temps glacial, le premier festival organisé cette année a accueilli  2000 spectateurs tout au long du spectacle de 4 heures. (Là par contre, c'est tout de suite moins fun comme job, non ?)
- et enfin 24 décembre: au lieu de fêter Nowel comme nous tous,  le Roi et la Reine du Bhoutan sont allés célébrer Lomba à Haa (si,si, on ne rigole pas) , soit le nouvel An dans cette contrée du Bhoutan et ... sous le soleil! Le Roi s'est alors adonné au jeu de Khuru, qui semble consister à jouer aux fléchettes déguisé en écossais... jusque là, rien que de très normal (les photos sont ) ;-)!






Il s'en passe des trucs, pendant qu'on attend, nan? 

Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 4 janvier 2012

Bouleversants témoignages de parents adoptants et d'adoptés sur France Culture


De bouleversants témoignages de parents adoptants sont à écouter dans le premier volet d'un documentaire sonore de Julie Navarre et Jean-Philippe Navarre sur  FranceCulture-sur les docks 3/4 , après une diffusion autour de mi-décembre : "Loin des idées reçues et des tabous, des parents adoptifs ont accepté de parler à l’équipe de "Sur les docks". Ils livrent leur expérience, heureuse, malheureuse. Ils racontent les combats, les douleurs et les joies, ce chemin à construire avec leurs enfants. Si trop de silences et d’incompréhensions pèsent encore sur eux dans les moments de doute ou de difficultés, ils assument avec courage leur choix." 
Une émission dense, juste, touchante que j'ai adoré écouter. Une émission qui démarre avec ces mots " voir vos enfants pour la première fois c'est comme une naissance, avec de l'angoisse et de la joie" . Des parents qui témoignent de la "bombe d'amour" qu'est l'adoption, "c'est à la fois merveilleux et un cataclysme".  Des parents qui témoignent aussi de "l'arrachement" de l'enfant, très imprégnés de l'abandon et de l'histoire antérieure des enfants."Un soulagement et, à la fois, une angoisse" qu'ont les enfants les premiers mois... Le témoignage de Cécile Delannoy est également très intéressant, insistant sur "le lien psychique, la notion d'appartenance à la famille,  le fait de permettre à l'enfant adopté de s' enraciner dans la famille ", avec ses mythes, ses histoires de famille racontées aussi par les grands-parents, afin que "l'enfant adopté s'enracine dans sa famille et se sente héritier de ses mythes et pas seulement reçoive ou donne de l'affection". "Le lien avant d'être affectif est un lien de confiance, l'attachement, c'est la sécurité pour l'enfant qui a affaire à des adultes fiables".
Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 3 janvier 2012

Lettre d'info du SAI numéro 10: la préparation à l'adoption


Le dernier numéro de la lettre d'info du SAI , paru en toute fin décembre, accorde une large part à la préparation du projet d'adoption, ainsi qu'au compte-rendu de la journée du 22 novembre dont je vous avais parlé ici
Dans son édito, Thierry Fraissé insiste sur "l'évolution substantielle du profil des enfants à adopter, qui évolue vers celui d’enfants à besoins 
spéciaux, c'est-à-dire plus âgés, appartenant à une fratrie ou à particularités médicales" et fixe clairement comme priorité pour 2012 la préparration de sfamilles à l'adoption d'enfants à besoins spécifiques:  " le profil (...) des enfants à besoins spécifiques constituera de fait pour le SAI, au cours de l’année 2012, un axe de travail prioritaire afin de s’efforcer de répondre au mieux aux évolutions fortes constatées dans un nombre grandissant de pays d’origine."
L'Italie et l'Espagne sont de nouveau mises en avant comme exemplaire en  matière de préparation, et cet objectif d'amélioration de la "préparation" fixé aux CG. Le comment est cependant assez peu abordé, même si une bonne volonté se fait sentir dans le compte-rendu de la réunion du 22 novembre.
Le SAI met aussi en avant le co-financement de films que va utiliser Médecins du Monde pour la préparation des candidats (trois modules pédagogiques : un module « enfants grands », un module « fratries » et un module « enfants à particularités médicales » voir page 6). Je regrette que ces films, co-financés sur des fonds publics,  ne soient, semble-t-il, pas mis à disposition des CG, qui bénéficient de peu de moyens en la matière ... Je me souviens avec assez peu d'enthousiasme du film datant des 70's que nous avons dû ingurgiter pendant près d'une heure lors de la réunion de notre CG en vue de l'agrément!
Enfin, les COCA sont fortement mises en avant dans la préparation des familles , notamment pour l'adoption d'enfants aux besoins spécifiques: les COCA semblent déjà manquer de moyens pour suivre les enfants adoptés et leur familles, je ne vois pas bien comment ces rendez-vous préalables, d'ailleurs fort intéressants, vont pouvoir se faire concrètement....
Une lettre au contenu dense et intéressant, mais à suivre de près dans sa mise en oeuvre concrète...
Une approche résolument différente de la Grande-Bretagne, comme le montre cet article du Guardian:  si la Grande-Bretagne favorise fortement l'adoption  nationale via une politique du délaissement très différente de celle de la France, elle se décide pour la mise en oeuvre d'un plan d'action visant à "accélérer l'adoption", car, dixit le Ministre himself, "la Grande-Bretagne a besoin de parents adoptifs, or ils sont trop souvent découragés par la durée d'attente qui se traduit en années, et non en mois" !!!
Si un jour on pouvait entendre cela en France !!!

Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 2 janvier 2012

Thaïlande: les voeux du Roi


Voilà la carte de voeux officielle du Roi de Thaïlande, adressée à chacun de ses sujets, où "il pose aux côtés de son chien  Daeng Thong Khun , et qui porte la citation suivante de son livre, «Phra Maha Chanok": " Bien que je ne voie pas la côte, je dois nager dans l'océan parce que les choses ne peuvent pas être obtenues simplement par la pensée ".
Sa Majesté le Roi,  a aussi  livré son message télévisé du Nouvel An 2012 - 2555 pour le calendrier thaï-  au peuple, remerciant ses sujets pour avoir magnifiquement célébré son septième cycle d'anniversaire et exprimant ses souhaits pour les Thaïlandais d'être protégés et de bénéficier de bonheur et de réussite dans les années à venir (...)."
Rendez-vous sur Hellocoton !